L’Étreinte de la Vague / Installation vidéo / 1994

Réalisation, image, montage et son : Germain Huby




Proposition poétique qui met en avant les deux extrêmes de la vie, au moment de la première et de la dernière toilette. Le rapport de son propre corps à la main, au geste et au regard de l’autre. Le rapport du corps à l’eau.

Trois images projetées en boucle de 5 secondes :
La vague : projection de 4 m x 3 m sur le mur du fond
La maternité : sur un téléviseur 36 cm disposé sur un socle de 1 m 50, à 1 m à gauche du mur du fond.
La morgue : sur un téléviseur 36 cm disposé sur un socle de 1 m 50, à 1 m à droite du mur du fond.
Une bande son : diffusion du son de la vague qui grandit et qui vient s’écraser sur la plage. Le son parcourt l’espace, de l’image au mur d’en face.
 
  
Diffusion
 
1994   Diplôme National d’Art Plastique, ENSA Dijon