Germain fait sa télé / 10 épisodes / Vidéo / 2001-2003
Série réalisée pour le programme mensuel Die Nacht/La Nuit de Paul Ouazan, diffusée sur la chaîne franco-allemande Arte, produit par la Sept vidéo et l’Atelier de Recherche d’Arte France
voir toutes vidéos sur le site www.germainfaitsatele.com

Production, réalisation, montage, interprète : Germain Huby
Images selon les épisodes : Germain Huby, Emmanuelle Lopez, Ann Gourmelen, Luc Adami, Nicolas Huby

Dans cette série, qui se compose d'épisodes très courts, j’incarne un personnage dont le quotidien pourrait ressembler à celui de monsieur tout le monde. Cependant ce personnage subit une sorte de dédoublement de la personnalité et ne s’exprime qu’avec les voix des protagonistes de la télévision.
Cette proposition souligne évidemment avec humour les effets de projection et d’identification du spectateur aux vedettes du petit écran. Cet individu un peu fou, possédé par la télévision incarne à l’extrême, la fascination que nous avons tous (à différents degrés) pour ce médium.
Cette démarche repose inévitablement la question de la représentation du réel. La falsification que les médias opèrent par rapport au réel dissimule le plus souvent des intérêts politico-économiques pas toujours repérables.
En détournant les bandes sons des programmes télés et en les plaquant sur les images de mon quotidien, se produit un décalage opérant comme un filtre, qui permet au téléspectateur d’accéder à un autre niveau de lecture. La mise en relief de la bande son dépouillée de son image d’origine -puissance de séduction- dévoile la pauvreté imaginaire, et révèle parfois les propos idéologiques ou les messages cachés derrière les apparences spectaculaires.


  Les épisodes


Germain fait sa télé / #1 Urgences / Vidéo / 5 mn / 2001
Dans la véritable série Urgences, les situations tragiques s’enchaînent avec un rythme effréné qui relate l’ambiance des hôpitaux, où se côtoient détresse humaine, maladie et mort. Le spectateur est captivé, sa curiosité morbide est sollicitée. Je rejoue les répliques parfois incompréhensibles mais choquantes dans une situation bien plus banale puisque je fais des crêpes. Ainsi le décalage opère, l’exagération des répliques du feuilleton américain est mise en avant avec humour.  voir la vidéo




Germain fait sa télé / #2 Qui veut gagner des millions ?
Vidéo / 3 mn 13 / 2001
 

Dans ce détournement du célèbre jeu Qui veut Gagner de Millions ? Le candidat doit répondre à la question existentielle qui fera peut-être basculer sa vie : Comment s’appelle le roi de carreau dans un jeu de carte traditionnel ?
Décalage entre les artifices du plateau illuminé pour le rêve et l’appât du gain puis la cruelle réalité du quotidien.  voir la vidéo





Germain fait sa télé / #3 Les Feux de l’Amour / Vidéo / 5 mn 14 / 2002
Cet épisode met en évidence le décalage qui existe entre l’univers aseptisé des soap opéras et la banalité, voire la trivialité de la réalité. Dans le feuilleton les dialogues tournent toujours autour des mêmes sujets, l’argent, l’amour, la réussite, … Alors que la réalité et bien moins catégorique.  voir la vidéo







Germain fait sa télé / #4 Ça se discute / Vidéo / 4 mn / 2002
Qu’est ce qui peut pousser le télé-spectateur à passer à son tour de l’autre côté de l’écran pour aller raconter sa vie, ses vices, ses complexes, ses déviances sexuelles, … et ce, devant des millions de téléspectateurs sans même penser au lendemain.
Dans l’extrait choisi pour cet épisode Jean-Luc Delarue interroge une jeune femme directrice d’agence de mannequins sur les effets de sa beauté sur les hommes. Il ne tarde pas à la tourner en ridicule. ► voir la vidéo




Germain fait sa télé / #5 Inspecteur Derrick / Vidéo / 3 mn 23 / 2002
Cet épisode (tourné en allemand) souligne l’aspect dépouillé de la série policière Derrick. La confrontation avec l’atmosphère étrange et glauque de l’épisode est aussi un prétexte à pousser mon personnage aux limites de sa folie.  voir la vidéo







Germain fait sa télé / #6 Les Informations, L’Insécurité 
Vidéo / 3 mn 12 / 2002
A la veille des élections présidentielles, les journaux télévisés servent sans relâche le discours de l’insécurité. Allant même parfois jusqu’à donner des informations qui seront démenties par la suite.
Dans cet épisode j’incarne un personnage à qui l’on fait peur en le matraquant d’informations violentes. 
 voir la vidéo





Germain fait sa télé / #7 Chanter la vie / Vidéo / 5 mn 12 / 2002
La mégalomanie et les caprices de l’animateur Pascal Sevran illustrent bien l’importance qu’ont pris les animateurs dans le petit écran.  voir la vidéo









Germain fait sa télé / #8 Loft Story / Vidéo / 5 mn / 2002
Détournement du premier jeu de téléréalité français Loft Story importé par Stéphane Courbit en 2001, adapté du Big Brother néerlandais. Filmés 24h sur 24, de jeunes candidats sont enfermés pendant plusieurs mois dans un loft recréé en studio. Le but du jeu : échapper aux éliminations qui ont lieu chaque semaine et être le dernier à rester. Tout est fait pour que les participants transgressent la morale et répondent aux instincts les plus primaires, le tout sous le regard voyeur du spectateur. Le paroxysme de la vacuité.  voir la vidéo




Germain fait sa télé / #9 Reality show / Vidéo / 5 mn 18 / 2002
Détournement des émissions de reality show françaises. État des lieux d’une télévision en perte de valeurs morales qui prêche le pulsionnel, le jetable, le décadent.  voir la vidéo








Germain fait sa télé / #10 On ne peut pas plaire à tout le monde
Vidéo / 4 mn 50 / 2003
Détournement du talk-show polémique de Marc Olivier Fogiel qui reçoit l’exubérante Leslie, une ex-candidate du jeu de télé-réalité Loft Story. Quand le voyeurisme rencontre l’exhibitionnisme.  voir la vidéo 





Diffusions

2011   Diffusion La Nuit Blanche Paris, Est-ce une bonne nouvelle, Les Terrasses de Nanterre 
2009   Diffusion collective, Télémétrie Artistes & Télévision, Montréal, Canada    
2008   Diffusion collective Mac/Val, Vitry-sur-Seine    
2006   Diffusion collective 16e Festival du Film Court - Côté Court, Transat vidéo, (Se) mettre en scène, Pantin
0000   Diffusion Media Crisis 7e Journées Cinématographiques Dionysiennes, cinéma l’Écran, Saint-Denis
0000   Diffusion collective Artistes et Écran, Vidéochroniques, Centre Culturel français de Milan
0000   Exposition collective Télémétrie Artistes & Télévision, Galerie Villa des Tourelles, Nanterre
2005   Diffusion télé Mensomadaire, Les Programmes Courts, Canal+
0000   Exposition collective Trois points de suspension, Est-ce une bonne nouvelle, C.G. de l’Oise, Beauvais 
2004   Exposition 13e festival du film de Vendôme, atelier de production Centre Val de Loire
0000   Diffusion Festival Off-courts 5e rencontre de courts métrages, Trouville
0000   Diffusion collective, Centre de sculpture, proposé par Est-ce une bonne nouvelle, Montolieu   
0000   Diffusion collective Biennale du livre d’Artiste Monflanquin 5, le G.E.M., Est-ce une bonne nouvelle, 
0000   Monflanquin   
0000   Re-diffusion télé, Arte, programme Die Nacht (la nuit) de Paul Ouazan, production La Sept Vidéo, l’Atelier de 
0000   Recherche d’Arte France   
0000   Diffusion individuelle, Vidéos à la maison, La maison, proposé par Transat vidéo, Trouville-sur-Mer   
0000   Diffusion Home Movies, Les films domestiques, Cinéma le miroir, Vidéochroniques, Cinéma des musées de 
0000   Marseille   
0000   Festival Le Signal, proposé par Est-ce une bonne nouvelle, Festival international des programmes  
0000   audiovisuels (FIPA), Biarritz 
2003   Diffusion télé, Arte, programme Die Nacht (la nuit) de Paul Ouazan, production La Sept Vidéo, l’Atelier de 
0000   Recherche d’Arte France   
0000   Diffusion collective Musée-château d’Annecy, proposé par Imagespassages   
0000   Exposition collective Ceci n’est pas une exposition, Centre d’art mobile, Drac Bourgogne, Montigny-
0000   sur-Vingeanne  
0000   Diffusion collective Galerie éof Paris, proposé par Est-ce une bonne nouvelle   
0000   Diffusion collective Le livre et l’art 2003, Le lieu unique, Est-ce une bonne nouvelle, scène nationale de Nantes   
0000   Diffusion collective Exposition Internationale d’Art Contemporain Jeune Création, Grande halle de la Villette  
0000   Diffusion collective La Nuit unique, le lieu unique, Est-ce une bonne nouvelle, scène nationale de Nantes    
2002   Diffusion télé, Arte, programme Die Nacht (la nuit) de Paul Ouazan, production La Sept Vidéo, l’Atelier de 
0000   Recherche d’Arte France   
0000   Diffusion collective mixMEDIA#2, au 3015, proposé par Est-ce une bonne nouvelle, Drac Île-de-France, Paris  
0000   Diffusion collective Médiathèque de Faverges, proposé par Imagespassages   
0000   Diffusion collective Apérovidéo Annecy, proposé par Imagespassages   
0000   Diffusion Festival Cinéma et vidéo de Nice, auditorium du mamac   
0000   Diffusion Festival 6èmes rencontres Onde de cristal d’Annecy, proposé par Imagespassages 
0000   Diffusion Festival les 7èmes Vidéogrammes, sélection internationale, Vidéochroniques, Marseille