Columbo as Peter Falk / Vidéo / 7 mn 55 / 2014

Réalisation et montage : Germain Huby

"Je suis le Lieutenant Columbo". Ce gimmick, répété des centaines de fois par l'acteur américain Peter Falk au fil des épisodes de la série télévisée Columbo, souligne avec humour la figure de l'antihéros, de l'homme ordinaire que l'on ne reconnaît jamais au milieu des puissants et qui doit se présenter sans cesse. Ce que porte le personnage dans cet anonymat et dans une vision manichéenne, c'est notre désir de justice et notre volonté, par un affrontement obstiné, d'inverser les rôles. Columbo fait descendre de leur piédestal ceux qui trichent pour le pouvoir, l'argent ou la célébrité et se dresse face à eux comme un homme certes quelconque, mais honnête et besogneux.

Au-delà de la diégèse de la série se trouve l'acteur martelant à l'infini qu'il s'appelle Columbo, comme pour mieux nous aider à oublier Peter Falk et dissimuler la mécanique fictionnelle. L’acteur doit faire oublier la célébrité et la popularité acquise en jouant son personnage, qui lui, doit rester commun. De ce paradoxe émerge une interrogation, lequel a le plus nourri l’autre ? Phagocyté l'autre ? Qui a le plus révélé son double ?

Peter Falk a incarné le Lieutenant sur une période de 35 ans de 1968 à 2003. Il est décédé en 2011 à 84 ans. Sur les dernières années de sa vie, la maladie d’Alzheimer lui a fait perdre la mémoire, il ne savait plus qu'il avait été Columbo... La mémoire collective se souviendra de "Peter Falk as Columbo".


 voir la vidéo