Rosae Venenosae / Vidéo / 3 mn 55 / 2015

Réalisation, son et montage : Germain Huby

Rosae Venenosae [roses vénéneuses] est une collection d'images vidéo extraites des concours de beauté organisés et télédiffusés dans de nombreux pays, depuis des dizaines d'années. Le montage que j'en propose met en avant l'état quasi extatique de certaines candidates au moment de l'annonce de leur victoire, le sentiment de jouissance ou de terreur face à l'étourdissante destinée qui s'offre soudain à elles, ainsi que l'impression de bonheur incommensurable pour avoir été préférée à d’autres.

Ce sont ces instants qui ne durent en réalité que quelques secondes que j'étire par l'effet du ralenti et qui permettent d'apercevoir d'autres visages derrière la beauté apparente.

Car au-delà de l'aspect spectaculaire, entretenu par la tension de l'attente et l'émotion au moment de la révélation, c'est ce que génère ce genre de compétitions discriminantes mettant en avant l'injustice de la beauté qui m’intéresse. Ces concours qui vont à l'encontre de tout modèle équitable d'ascension et de réussite professionnelle et sociale participent aussi à la dévalorisation et la dégradation de l'image de la femme. Ils trahissent nos comportements pulsionnels, nos frustrations et nos peurs, dictent des modèles esthétiques, exercent une pression par la tyrannie de la beauté, en amour, au travail, dans les relations sociales. Tout cela engendre des comportements narcissiques propres à notre société contemporaine ultra-médiatique et hypersexualisée entretenus par l'industrie.

Cette beauté éphémère est porteuse de sa propre finitude. Elle en devient presque insoutenable, brûlante, vénéneuse pour les gagnantes qui doivent lutter contre le temps pour rester à la hauteur du verdict et vénéneuse pour ceux qui ne composent plus qu'à travers le prisme de cette beauté.